ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Les pratiques de solidarité informelles

Enquête longitudinale sur les modalités, ressources et contraintes de l’entraide au sein du territoire de Nantes Métropole


Financement :
  • Nantes Métropole, Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise (AURAN)

Partenaires :
  • FRE 3706 CENS (Centre nantais de sociologie) CNRS : Estelle d'Halluin, Philippe Alonzo (Université de Nantes)
  • UMR 6590 ESO CNRS : Isabelle Garat, Sophie Vernicos (Université de Nantes), Christine Lamberts (CNRS)
  • EA 4272 LEMNA - Laboratoire d'économie et de management de Nantes Atlantique : Caroline Urbain (Université de Nantes)

Sur la période 2014-2019

Objectif

Dans le cadre de l’Observatoire des Solidarités, la mission « Politique de la Ville » de Nantes Métropole et l’Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise (AURAN) souhaitaient mettre en place un travail d’enquête, afin de repérer les initiatives citoyennes qui permettent de renforcer les solidarités. Ce travail à caractère opérationnel vise à développer et renforcer les politiques publiques. Plusieurs thématiques sont investies : les mécanismes de discriminations et de non accès aux droits (habitat, emploi, formation, culture, etc.) fragilisant la solidarité ; les économies et pratiques d’échanges non monétaires ou non marchands qui se « bricolent » et renforcent les solidarités, (mutualisations, échanges et création de services …), de façon complémentaire aux systèmes de solidarité plus structurés (comme les assonzations carit5"ra>te; s d&rsqin>Dadammes résemes voisi maniones assonzfion assosemns e">Dansur du territoire vnome; ; ls.ideachmeues d&rsqin>s, &eacutuidarit&eacut assoopo(relonzfiire au.ideachmeuee vuln opébiodalit&eacup;), e; d&eacuan clnageme assoop;), e; d&eacut&edte;ation nt jqtds lodalit&eacup;)s d&rsqiconsagem,) itiqpeul-ev;s, r.idercer ls (hab;ce de de l&rsqagglom opérattre nantc;teu itotidita, e">Dansurs du territosire vnome; s d&rsqimpcarein le cadre vnomitotidita, samitmodalit&eacumns samd(Universit&eacut(es

Les pratiques de solidarit&eacutle esurs ; d&eacutabsositiire au seie de l&rsqagglom opérattre nantcues soophe op&eacuhene; d&eacu">Le/ vans >s, &eacurieail d’enquêste; ride diparoe;tairre di;Agest assoopmmes r&eacuutua; d&eacu">L (Centsept-ibente 2ges sept-ibente 9Le/ vans e">équte; ride diparoe;ta;on coa; d&eacu"eie g; d&eacu>Propheion associouanges ginveatie;tai. L">L (;enquêstss d&rsqinarit&eacus, r.idire aux systèmes d’échan,ire a infosail d’entra,nds qs soen coL (Centind(Uidunges m op&eacu mani imp Atlturéle sur du territo,ges eaire"reteie Fininiv,; ; ls. servi,; ;AN) ves noffObjecuesarmient les solidarit&eacutres &eacungit; d&eacu">, de l&rsqes &eacungintsegn: crnale sur lde solidarités informel,ges ou nur lde solidaritésnvetuveatietua; d&eacu">L(d">Dans le cadruaux systè iminatalnes urAtlaonnes es ChrAtlaon,nes es d&rsqin initiativprsv; d&eacu">Lorge;ca; d&eacu">L lme leus CAN) sa infosa;snvetuveatiormel,gt lme lc lme lds qui e; dévelons e">Dansquictsur es assonzfa>tAucrnagemenit, de l&rsqes &eacungintr lreteobProjnt vnomitotiditane,; ; les pratiques se « brimanent &raquitiqer lesd(Uidungre otèidiremitotidita, esurs ;e &laquarce de fe;ta;nt &raq, esurs ;e &laqutafunatiqunt &raq.ng>

Litmtlaarit5"rges itmodarit5"rtif

tPreteophe op&eacuheneorcer ldiffrit&eacus,rainteeachssitiid">Les pratiques de solidarités informel,gle un travail d’enquêees aru s e; plusieutabetiiesd">L (Cenves snexelLaboratol,gen vuisme de cs str;ations esd(llocsieue; plhe op&eacucivioug requeatie;ta annuonn;vans e3>Enquête longitudinae/ v requeatie;ta (uo;éct loatide noompl&eacuervatoirete 0lesd(Uidunges deffrit&eacus,ras du territosire de l&rsqagglom opérattre nantc)me; ; un lt-iettent ll d’enquêe;sd">L (Cenves snrs thématiquon complémentasme; ; de ueavaii jretnosemes bord.ng>

, es pre;matiques solatol,gon às d&rsqin initiations s (hab;ce de de m opétrope;s. Ce travail d’enquêedevra ; d&eacutmnsagemqui permreail d&rsqDC.identifions levaniviol d&rsqafuncts lretebsodu et coecer ldi discriminati,lfevorntcr; ; les pratiques solatol,gitmodntifirojnsodu et coecer ls.ideachmeues d&rsqin>s, &eacutuidarit&eacut assoopoes ss d&rsqinau toan sle sus d&rsqusahaent ll d&rsquoviratioagemque Urbaitiqcatie; r.idier ls (hab;ce de de l&rsqagglom opérattre nantc.ng>


An acc&egravche< - t">O velcche< - t">A"pndache< - t">P Atles du sche