ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Géographie mondiale de la population (3ème édition)




Michelle Guillon, Nicole Sztokman - 2008

Nous sommes aujourd’hui plus de six milliards, deux fois plus nombreux qu’au début des années soixante. Cette croissance excep­tionnelle s’est ralentie à la fin du XXe siècle, et ce ralentissement s’ac­centue aujourd’hui avec l’affirmation de la baisse de la fécondité, mais aussi l’apparition de phénomènes sanitaires alarmants (Sida, nouveaux virus). Tous les spécialistes s’accordent pour dire que le XXIe siècle sera celui d’une stabilisation inéluctable du nombre des hommes, celui aussi du rapide vieillissement de la population.

La croissance a concerné tour à tour l’Europe, l’Amérique, l’Asie et l’Afrique, mais avec des chronologies, des rythmes et des intensités variés. Cette variété contribue, associée à la mobilité, à la perma nente évolution de la distribution des hommes sur la terre. Au niveau national et international, transports et échanges permettent des flux migratoires de plus en plus diversifiés auxquels s’ajoutent les massifs mouvements de réfugiés liés aux conflits de l’après-guerre froide.

Les aspects démographiques ne sauraient être isolés des autres carac-téristiques de la population. Traiter des structures démographiques par exemple conduit inéluctablement au problème des inégalités de statut entre hommes et femmes. Quels sont les mécanismes à l’ori-gine de la complexité des situations actuelles ? Comment vont évoluer les fortes inégalités spatiales, démographiques, sanitaires, socio-économiques, juridiques, qui caractérisent la population mondiale d’aujourd’hui ? Comment les sociétés vont-elles gérer les évolutions de plus en plus rapides des structures démographiques ? L’importance de cette nécessaire réflexion justifie la large mise à jour de cet ouvrage, notamment avec l’apport de compléments et de cartes nouvelles, pour sa deuxième édition remaniée et actualisée.


Michelle Guillon professeur émérite de géographie à l’Université de Poitiers, a publié de nombreux articles sur l’immigration en France. Elle mène ses recherches dans le laboratoire Migrinter, associé au CNRS, et dirige la Revue Européenne des Migrations internationales (REMI).
Nicole Sztokman maître de conférences (ER) à l’Université de Nantes, poursuit ses travaux de recherche dans le cadre de l’équipe ESO (Espaces géographiques et socié tés) associée au CNRS. Elle a travaillé sur les questions d’emploi, de scolarisation et de santé en privilégiant notamment l’étude de la population féminine.

Éditions Ellipses
Collection Universités
ISBN : 2-7298-1740-9
320 p.

Atlas des campagnes de l’Ouest (2014)

Coordination scientifique Christine Margetic, Michael Bermond, Valérie Jousseaume, Maxime Marie

Le Caire. Réinventer la ville (2011)

Pierre-Arnaud Barthel, Safaa Monqid

Quartiers sécurisés. (2011)

Gérald Billard, Jacques Chevalier, François Madoré, Fanny Vuaillat

Géographie mondiale de la population (3ème édition) (2008)

Michelle Guillon, Nicole Sztokman

Le commentaire de paysages en géographie humaine (2006)

François MADORÉ

Nantes. De la belle endormie au nouvel Eden de l’Ouest (2005)

Isabelle GARAT, Patrick POTTIER, Thierry GUINEBERTEAU, Valérie JOUSSEAUME, François MADORÉ

Services d’eau en Afrique subsaharienne. (2005)

Sylvy Jaglin

Les jeunes dans la communauté urbaine de Nantes : Vers l’indépendance ? (vol. 3) (2004)

équipes CESTAN & CENS

Villes et festivals (2002)

Isabelle GARAT , V. Frappart, M. Gravari, V. Veschambre, C. Barthon

Villes et hospitalité : Le cas nantais (2001)

Ali EL KENZ, Virginie FRAPPART, Isabelle GARAT, Jean-Noël RETIERE, Charles SUAUD

Des campagnes vivantes. Un modèle pour l’Europe ? (2000)

Nicole CROIX

Bourgs et petites villes - Actes du colloque de Nantes (1997)

Jean-Paul LABORIE, Jean RENARD