ACCÈS AU SITE DE L'UMR

La dynamique spatiale des pratiques sportives. Des patronages à l'intercommunalité.

L'exemple du basketball, du football et du rugby dans les Pays de la Loire


Thèse de Brice TONINI (ESO Nantes) soutenue en 2007 à Université de Nantes 14/12/2007
Direction :
  • Jean-Pierre PEYON, Université de Nantes



Résumé : Omniprésentes dans la société contemporaine, les pratiques sportives participent à la construction des territoires par le double jeu du passé et de l’avenir. Leur dynamique peut être appréhendée à travers cette dialectique qui met en jeu des logiques propres. À un passé qui permet la mise en exergue du ressort identitaire répond le désir d’une offre sportive toujours accrue pour le futur. À travers cette double inscription dans le temps, le sport compose une entrée riche dans l’analyse des dynamiques spatiales grâce à son imbrication croissante dans la vie sociale. Appréhendé comme un système complexe, le phénomène sportif est alors analysé selon trois niveaux d’organisation considérés simultanément : le club, la discipline et le sport afin de rendre compte des modalités de son évolution spatiale et des enjeux qui lui sont lié. La recherche se structure autour de l’exemple du football, du basket-ball et du rugby dans les Pays de la Loire, de la fin du 19e siècle à nos jours.

 

Mots clés : Pays de la Loire, football, pratiques sportives, dynamiques spatiales, basketball, rugby, géographie sociale



Téléchargement