ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Les bourgs-centres à l’ombre de la métropole

L’exemple de la Loire-Atlantique


Thèse de Valérie JOUSSEAUME (ESO Nantes) soutenue en 1996 à Université de Nantes
Direction :
  • Jean RENARD, Université de Nantes



Résumé : Dans le cadre d'une redéfinition du maillage territorial de la France, le bourg-centre peut-il être un point d'appui pertinent ? C'est-à-dire, le bourg-centre existe-t-il en tant que centre rural ? Le bourg-centre est-il un point d'ancrage de la résistance rurale face à la polarisation urbaine ? A travers l'analyse géographique de 33 communes de la Loire-Atlantique  sur une durée de 30 ans, on observe une mutation tant du fonctionnement que du rôle du bourg-centre au sein de l'espace rural. A l'origine, dans un espace et une économie agraires, le bourg-centre était un système économique, social et spatial original. Depuis les années 1950 à 1970, le système industriel et urbain qui se diffuse n'a pas besoin du bourg-centre pour exister. Le "système-bourg" est mort. Aujourd'hui, les 33 "structures-bourgs" se sont banalisées. Leurs évolutions obéissent à la logique du système macro-économique avec la prépondérance des effets d'héritage, de taille et de distance à la ville. Elles évoluent également selon la réaction du système microsociologique local qui se bloque, s'ouvre ou s'adapte aux mutations en cours. La conjugaison de ces deux facteurs définit trois types de bourgs-centres. Ceux qui s'intègrent à la logique urbaine et qui sont totalement désarticulés de l'espace rural voisin. Ceux qui se fondent dans un espace rural dont ils n'émergent plus. Ceux qui sont demeurés des pôles économiques et des centres au service des ruraux. Ces derniers sont finalement peu nombreux.

 

Abstract : In attempting a redefinition of the mesh-structure of french territory, can the notion of the so-called "burg-pole" be an operative working hypothesis? That is to say, does the concept of a "burg-pole" really have validity within the context of a rural setting? Does the "burg-pole" offer a resistance to a shift toward urban centralization? Through the geographical analisys, over a period of 30 years, of 33 communes from the department of loire-atlantique, one can see a change regarding the functioning of the "burg-pole" as well as its role within the rural setting. Originally, within an agrarian and economic framework, the "burg-pole" was a distinct social and economic system, whose very existence depended upon its centrality. Since the period running from the 1950s to the 1970s, the industrial and urban system wich has developed does not need a "burg-pole" to survive. the "burg-system" is obsolete. Presently, the 33 "burgs-structures" obey the logic of a macro-economic system dependant upon the effects of inheritance, size and location. Moreover, these structures evolve according to the reaction of the local, micro-sociological system. The combination of these two factors helps to shape three kinds of "burgs-poles". Those wich combine with an urban logic are totally disconnected from their rural setting. Those wich merge into a rural setting from where they will no longer stand out. Those wich remain economic poles upon wich the rural population depends.