ACCÈS AU SITE DE L'UMR

La géographie de l’art contemporain en France


Thèse de Teodoro GILABERT (ESO Nantes) soutenue en 2004 à Université de Nantes
Direction :
  • Jean-Pierre PEYON, Université de Nantes



Résumé : L'augmentation du nombre de lieux de l'art contemporain est le résultat des politiques culturelles, de la décentralisation qui a favorisé les initiatives des collectivités territoriales, et de l'évolution des démarches artistiques des plasticiens. L'objet principal de la géographie de l'art contemporain est l'étude de l'inscription spatiale de cette forme d'art, en insistant sur le rôle des différents acteurs. La répartition des lieux est régie par deux facteurs opposés : la concentration des fonctions culturelles dans les grandes villes, mais aussi la décentralisation de l'offre culturelle, résultat d'une politique d'aménagement culturel du territoire. L'objectif était de démocratiser l'accès à l'art contemporain, il n'a été que très partiellement atteint, notamment en raison de l'absence de véritable politique en faveur des enseignements artistiques. La logique de l'offre, permettant la proximité avec les œuvres ne suffit pas à permettre l'ouverture vers un large public.

 

Abstract : The rising number of places for Contemporary art is the result of cultural policies , of decentralization, which has favoured the initiatives of the regions with a measure of autonomy, and of the evolution of the artistic processes of the visual artists. The main purpose of the geography of Contemporary art is to study the inscription in space of that form of art and to underline the part played by the different parties involved. The distribution of places is governed by two conflicting factors : the concentration of cultural duties in the cities but also the decentralization of the cultural supply resulting from a policy of cultural development. The aim was to make Contemporary art more accessible to people but the goal has been only partially achieved , notably because of the absence of a genuine policy to promote art education. The logic of supply which makes it possible for people to be close to the works is not enough to open up art to a wide audience.