ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Approche spatiale, environnementale et politique du métabolisme urbain portuaire. Nexus «food –energy-water - building material » dans la mégalopole portuaire de Los Angeles et le pôle métropolitain de Nantes-Saint-Nazaire


Thèse de Annabelle DUVAL (ESO Nantes)
Direction :
Financement :
  • Région Pays de la Loire et Nantes Métropole

Composition du jury :


    Dans une publication récente, nous avons montré que les villes portuaires étaient des territoires particulièrement intéressants pour étudier les métabolismes urbains.
    Transitent par ces villes portuaires des flux de marchandises et d’énergie très importants, causant des impacts environnementaux qui s’étendent du local au global.
    Ce continuum d’impacts environnementaux est très mal identifié, mesuré et analysé par les outils d’évaluation environnementale, par les acteurs des filières économiques et par les politiques territoriales et internationales. Il s’agira d'interroger ce continuum, qu’on peut nommer les flux cachés ou indirects dans les recherches relatives au métabolisme urbain, ou encore « d’arrière-plan » en Analyse de Cycle de Vie.

     

    Mots-clés de recherche : Métabolisme urbain; Analyse de Cycle de Vie; Analyse de Flux Matériaux; Ecologie politico-industrielle